La malle o Mali

Publié le par famille BAULU

La Malle O Mali

Une  nuit sous l’Arche

Les ocres jaunes deviennent  bleu de Siby

Au matin le géant de pierre regarde l’étrange Caravane

qui s'élance sur les traces de la migration Dogon

Le long du fleuve Niger le village de Koulikoro

Une femme et l’enfant sous les baobabs

Les Toubabs à vélo embarquent dans la piroque

A Massina traversée du fleuve Malien

Pour atteindre la grande mosquée de Djenné

L’aventurier y a séjourné, il hante nos pas ...

Au pied de la falaise de Bandiagara les esprits Dogons veillent,

L’infusion de fleur de nénuphar nous protège.

Les marcheurs offrent la noix de cola aux Hogons

Sages gardiens du passé des Télemmes

De Douentza à Hombori la main de Fatma

Nous prévient de la fin du voyage...

Retour sur Segou pour se faire la malle du Mali

Publié dans carnet de route 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article