rebellion touareg

Publié le par famille BAULU

AFP du 23 mai 2006

Mali: Des ex-rebelles touaregs ont pris le contrôle de deux camps militaires dans la région de Kidal et attaqué un autre camp de la Garde républicaine à Menaka, mardi, faisant un mort et deux blessés

BAMAKO, 23 mai 2006 - Une importante partie des dizaines d'ex-rebelles touaregs qui ont pris le contrôle mardi matin de deux camps militaires à Kidal (nord-est du Mali), ont quitté la zone en emportant des armes, ont rapporté des témoins et une source administrative. "Ils sont partis en +pick-up+ avec beaucoup d'armes. Ils étaient nombreux, et ils sont allés vers le nord", a déclaré un enseignant résidant non loin du premier camp pris mardi par les assaillants. "Ici aussi, j'ai vu les rebelles partir avec des armes", dont des mitrailleuses lourdes, a déclaré un autre témoin, qui habite à proximité du second camp de la ville, situé un kilomètre plus à l'est. "Quelques rebelles sont encore dans les deux camps, la situation est encore incertaine, mais je confirme que la plupart des gens se sont repliés non loin de Kidal", a affirmé de son côté un responsable du gouvernorat de la ville. Par ailleurs, une source militaire contactée dans le nord a affirmé que d'autres ex-rebelles, qui ont mené une autre offensive mardi contre un camp de la garde nationale à Ménaka (est), avaient pris la direction du nord-est du Mali, "pour tenter de rejoindre les autres". Leur objectif consiste, selon cette source, à former "un front uni", à la suite de rumeurs persistantes selon lesquelles l'armée malienne s'apprêterait à reprendre le contrôle de la ville de Kidal. "L'armée nationale, l'armée républicaine, c'est normal qu'elle soit en état d'alerte maximum", a commenté sans plus de détails une source proche du ministère malien de la Défense. Dans l'après-midi, le président malien Amadou Toumani Touré, en visite dans la région de Kayes (sud-ouest), avait annoncé sur l'antenne de la radio nationale qu'il allait "gérer la situation avec responsabilité mais aussi avec mesure"

Publié dans voyage4x4mali

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article